Accueil
Adhérer / Dons
Mentions légales
Association nationale transgenre
Langues :
English / Français
L'association
Communiqués de presse associatifs
Dates des Marches des Fiertés en France
Mouvement LGBT
En France

Novembre 2009 la situation a changée et la HALDE s'est saisie du dossier des discriminations à l'encontre des personnes trans-identitaires !

La HALDE a aujourd'hui pris conscience de l'ampleur des discriminations anti-LGBT, voté deux délibérations en faveur de salariées MtF discriminées à l'emploi et intégré une transsexuelle et une transgenre (responable de Trans Aide) au groupe de travail LGBT de l'institution...

Nous gardons le communiqué ci-dessous pour mémoire... Pour montrer que les choses changent quand on se bat !

Communiqué du 30 septembre 2005

Pour la HALDE, l'homophobie et la transphobie n'existent pas !

Vendredi 30 septembre 2005
Communiqué de presse.

Le 19 septembre 2005, la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l¹Égalité (HALDE) a arrêté la composition de son comité consultatif
de 18 membres, dont aucun n¹est issu du mouvement associatif luttant contre l¹homophobie et / ou la transphobie.

Voulue comme une instance représentative de la lutte contre les discriminations, aucun(e) de ces membres n'est connu(e) pour son expertise dans la lutte contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle ou à l'identité de genre.

Par cette décision lourde de conséquences, Louis SCHWEITZER (Président de la HALDE) et le collège affichent ostensiblement leur désintérêt pour l¹homophobie et / ou la transphobie.

Tous les spectres de la lutte contre les discriminations sont représentés soit dans le collège, soit dans le comité consultatif; à la seule, unique, et notable exception de la lutte contre l¹homophobie et / ou la transphobie.

Pour la HALDE, l¹homophobie et la transphobie n¹existent pas. Dont acte !

Venant d¹une autorité administrative indépendante sensée lutter contre toutes les discriminations, cette décision témoigne de la hiérarchisation sélective des discriminations, au mépris des législations et des annonces politiques.

Ce choix altère gravement et durablement la crédibilité de la HALDE.

Nos associations étaient en droit d¹attendre de la HALDE une conception plus universelle et plus égalitaire de la lutte contre les discriminations, il n¹en est rien. Hélas !
Nos associations s¹interrogent sur cet oubli de la HALDE et sur cette scandaleuse hiérarchisation cautionnés par des associations emblématiques de défense des Droits de l¹Homme.

Dès lors, quel crédit peut-on accorder à cette structure qui prétend lutter contre les discriminations lorsqu¹elle pratique elle-même l¹exclusion ?

Nos associations réclament donc des explications à Louis SCHWEITZER, Président de la HALDE, et demandent à le rencontrer au plus tôt pour que la HALDE puisse mener effectivement sa mission de lutte contre toutes les discriminations.

Signataires : Collectif contre l¹homophobie (Montpellier)- Coordination InterPride France (CIF)- ECHO (Ensemble Contre l¹Homophobie) Marseille- Sans Contrefaçon (Marseille) -SOS homophobie -Trans Aide (Nancy)

Mise à jour : 4 avril 2009
International
En France
Mouvement LGBT
Professionnels / Institutions
Publications
Liens
Contacts